Tout ce que vous devez savoir sur la dispute de couple

La dispute de couple est aussi inévitable qu'il est souhaitable de l'éviter. Ou presque. Alors qu'elle peut tourner au pire ou être révélatrice d'un mal profond, elle peut aussi aider à décanter une situation. Découvrez tout ce qu'il vous faut savoir sur la dispute de couple.

More...

Être en couple, cela signifie partager la vie de l’autre.

C’est vivre avec les désirs, les envies et les attentes de votre partenaire. Tout en ayant ses propres désirs et ses propres envies.

Cela fait beaucoup de choses. On parle alors souvent de compromis.

Mais il arrive parfois qu’un couac apparaisse, que l’on ne soit pas d’accord. Et la situation peut rapidement s’envenimer et prendre des tournures désagréables voire fâcheuses.

C’est la fameuse dispute de couple.

Si certaines sont légères et sont l’occasion de se rabibocher, d’autres disputes révèlent un mal plus profond, un vrai problème de couple. Et elles peuvent parfois amener à une rupture au sein du couple, voire à une rupture tout court.

Tournure fort fâcheuse qu'il est préférable d'éviter, nous en conviendrons. Cela étant ...

Comment éviter les disputes au sein de votre couple ? Comment les gérer ?

Quelles sont les attitudes ou les mots à éviter ? Ou ceux à privilégier ?

Dispute de couple : bonne ou mauvaise?​

Une situation normale ?​

N’avez-vous jamais entendu l’un de vos proches vous affirmer que les disputes étaient normales, voire saines pour un couple ?

Selon la psychanalyste Fabienne Kraemer, des moments de frictions ou d’agacement, qui peuvent mener à une dispute de couple, sont inévitables. En effet, quand on vit à deux, on s’investit beaucoup, on dévoile son intimité à l’autre, on partage son quotidien avec l’autre.

Il y a toujours des moments où l’on est plus tendu ou plus fatigué, où l’on a passé une mauvaise journée, où l’on ressent un ras-le-bol.

D'où agacement, friction et tension.

Pour autant, selon l’experte, les disputes de couple ne sont pas obligatoires. De plus, contrairement aux idées reçues, elles ne sont pas un signe de bonne santé du couple.

Au contraire, elles démontrent souvent un manque de communication.

Existe-t-il de bonnes disputes ?​

Lorsque la dispute n’est pas trop forte, lorsque elle n’attaque pas l’intégrité des personnes ni même celle de votre couple, elle peut servir à mettre en lumière ce qui ne va pas à un moment précis.

À défaut d'être bonne ou souhaitable, la dispute de couple est alors utile et bénéfique.

Le problème avec les disputes au sein du couple, c’est leur répétition et leur fréquence. Car elles amènent ainsi à considérer son partenaire non plus comme un ami mais comme un ennemi.

À l'extrême, certains vont même jusqu'à se chercher des poux. L'idée est de se disputer ou de faire du mal l’un à l’autre. Il ne manque alors que la "raison" pour se faire une scène. Ponctuellement, c'est révélateur d'un couple qui va mal. Régulièrement ...

Quand la dispute dégénère ...

À partir du moment où il y a une rupture du dialogue, une volonté de ne plus comprendre l’autre et surtout lorsque il y a des sentiments négatifs voire de la violence, on peut clairement dire qu’on n’est plus dans la "bonne" dispute.

Si la dispute de couple éclate mais qu'elle reste dans le respect de l’autre, elle peut être vive et le couple peut très bien réussir à passer au-delà.

Mais si des pleurs, des cris, des insultes ou des menaces surviennent, alors c’est qu’il y a volonté d’impressionner l’autre, de l’intimider, de le manipuler, de lui imposer son point de vue.

Comment éviter les disputes ?​

Pour se disputer, il faut être deux. Si vous sentez la dispute venir et que vous voulez l'éviter ... Et bien n’allez pas à la confrontation.

Rien ne vous empêche de dire à votre partenaire :

« Arrête, je sens qu’on va sa disputer et je n’en ai pas envie. Je préfère aller faire un tour et on en reparlera plus tard. »

« Arrête, je sens qu’on va sa disputer et je n’en ai pas envie. Je préfère aller faire un tour et on en reparlera plus tard. »

La première chose à faire pour éviter la dispute de couple, c'est de prendre du recul pour éviter que le ton ne monte, et de prendre le temps nécessaire pour analyser les raisons de votre dispute.

Au moment d’une dispute, traditionnellement, c’est la colère, l’amertume, les griefs qui remontent et qui vous étranglent jusqu’à exploser dans toutes les sens.

Si vous sentez que la moutarde vous monte au nez, qu’une irrépressible envie de vous fâcher vous prend, à défaut de vous contrôler, faites le nécessaire pour éviter le clash : isolez-vous quelques instants, prenez l’air.

Ainsi, vous pourrez réfléchir, calmement, à ce que vous avez à dire. Et pourquoi ne pas écrire noir sur blanc ce que vous avez à dire ?

Écrire ainsi ce que vous aimeriez dire rendra les choses plus concrètes et surtout plus honnêtes.​

C’est alors que vous verrez l’absurdité de la situation ou, au contraire, que vous aurez envie d’approfondir votre réflexion.

Quoiqu’il arrive, pour éviter la dispute, vous devez rester concentré sur les faits, uniquement les faits. C’est ainsi qu’un dialogue pourra se faire dans le respect de l’autre.​

Conseils pour éviter la dispute dans votre couple​

  • Souvenez-vous que vous aimez votre conjoint.
  • Soyez attentif à vos besoins. N’attendez pas qu’il ou qu’elle vous comprenne et devance vos attentes. Prenez soin de vous, soyez attentif aux signes de fatigue physique mais aussi psychologique, écoutez vos besoins secondaires comme le besoin de calme, le besoin de rencontrer des gens, etc.
  • Dites les choses sur le moment de la façon la plus douce possible. Il faut à tout prix éviter de se montrer blessant. C’est contre productif. Et vous obtiendrez le résultat inverse de ce que vous espérez.
  • N’accusez pas votre partenaire et ne généralisez pas. Au lieu de lui dire « tu ne ranges jamais tes affaires ! », dites-lui plutôt « tu as laissé des affaires traîner dans la chambre, peux-tu les ranger s’il te plaît ? »
  • Ne tournez pas autour du pot quand vous avez quelque chose à dire. Si vous avez identifié quelque chose qui ne va, ne tardez pas et dites-le lui aussitôt. Le plus tôt vous en parlez, le plus tôt vous aurez géré le problème, le plus sûrement vous aurez évité la dispute.
  • Ne reprochez à votre partenaire des choses personnelles. Ne l’attaquez pas sur ce qu’il ou elle est. Ne remettez pas en cause son opinion, ni sa famille, ni ses origines, ni vos enfants, et encore moins son physique ou sa religion.
  • Apprenez à reconnaître vos torts. Facile à dire, direz-vous. Mais c’est une condition essentielle pour éviter la dispute de couple.
  • Essayez de vous mettre d’accord sur le fait que tous les torts sont partagés. S’acharner à démontrer que votre partenaire à tort ou que vous avez raison n’a absolument aucun sens.
  • Si vous sentez la colère qui monte, prenez le large, et sortez faire un tour. C’est une très bonne façon de ne pas entrer dans le conflit.

Comment gérer les disputes de couple ?

La solidité de votre couple ne tient pas uniquement à la manière de vous comporter quand tout va bien. Elle tient surtout à sa façon de résoudre les conflits, les problèmes et les contraintes.

Comment gérer les disputes au sein de votre couple ?

Voici quelques conseils pour gérer une dispute de couple, aussi bien pendant qu'après l’orage, et éviter toute escalade vers une crise irrécupérable.

Mieux vaut prévenir que guérir, n’est-ce pas ?

Les points évoqués précédemment sont toujours d'actualité. Mais on peut y ajouter les points suivants.

  • ​Ne vous insultez pas, ne vous menacez pas. Encore et toujours une question de respect.
  • Ne dramatisez pas, ne faites pas de scène. Théâtraliser un désaccord en vous mettant à crier, à pleurer ne sert à rien du tout.
  • Ne vous disputez jamais en public, ni devant vos proches ou vos amis, et encore moins devant vos enfants. Bien sûr, vous pouvez ne pas être d’accord sur un sujet. Mais faites preuve de respect l’un pour l’autre devant les personnes que vous aimez.
  • Différez la conversation avant qu'elle ne devienne dispute. Reportez-la à plus tard. Mais discutez-en absolument plus tard.
  • Essayez de retrouver un état de calme afin d'avoir l’esprit clair et ainsi de pouvoir discuter plus librement du problème.
  • Identifiez le besoin qui peut se cacher derrière votre conflit. Est-ce que la dispute de couple provient d’un besoin de vous défouler ? Un besoin d’avoir son jardin secret ? Un dysfonctionnement plus profond ?
  • Demandez à votre conjoint ou partenaire s’il ou elle est prête à parler de ce qui se passe en ayant un dialogue non-culpabilisant, tout en évoquant les besoins et les ressentis de chacun ?
  • Exprimez-vous très clairement. Les sous-entendus et les demi-mots ne mènent généralement pas très loin. Au mieux, c'est dans une impasse ou dans une totale incompréhension.  Au pire, la situation dégénère.
  • Ecoutez votre moitié. Avant, pendant ou après votre dispute, apprenez à l’écouter avec attention. Je parle ici d’écoute active, c’est-à-dire que vous vous inquiétez de ce que l’autre a à dire. Montrez de l’empathie et vous serez sur le chemin d’une communication. Étrangement, savoir s’écouter est une des clés pour réussir une véritable communication au sein de son couple et éviter les risques de dispute.
  • Communiquez : encore et toujours, la seule façon de gérer au mieux une dispute de couple est de toujours parler, de partager vos réflexions, vos coups de cœur comme vos tristesses. Cela va vous aider à rester sur la même longueur d’onde et de mieux vous comprendre.​
  • Enfin, sûrement l’un des points les plus importants : faites preuve de maturité en reconnaissant que vous êtes allé trop loin, que vous vous êtes trompé, que vous ne pensiez pas ce que vous disiez.​
Grégory

En couple depuis 1996, je partage avec vous mes erreurs et mes réussites, mes méthodes et astuces pour garder mon couple vivant, épanoui et épanouissant. Même après toutes ces années.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: