La communication dans le couple

La communication dans le couple : 7 règles pour une communication saine et efficace avec votre partenaire

La communication dans le couple est vitale. De ce fait, vous devez absolument vous investir dans ce domaine. Or, une discussion réussie passe moins par votre capacité à parler et vous exprimer que par votre capacité à écouter. Découvrez les 7 points essentiels pour mener une discussion saine, respectueuse et efficace avec votre partenaire.

More...

La communication dans le couple est vitale.

En fait, ​elle constitue l'un des piliers de tout couple sain et vivant.

S'il ​n'y a plus ni communication ni échange, alors il n'y a plus de couple. Tout simplement. Et un problème de communication est autant le symptôme que le révélateur d'un couple malade.

​Pour toutes ces raisons, vous devez veiller à entretenir la communication au sein de votre couple. Autant que les activités en couple, ou en famille, ou que la vie sexuelle.

Pour autant, ne mettre en avant que l'importance de la communication amène souvent à une erreur. Celle de croire qu'il suffit de parler et de se confier.​

Bien sur, parler et de se confier​ est important. Mais cela ne constitue qu'une facette de la communication.

L'autre facette, c'est l'écoute.​

Parce que si on vous parle, mais que vous n'écoutez pas ou uniquement d'une oreille distraite, ou que vous ne vous assurez pas de bien avoir compris, autant ne pas communiquer. Car l'effet sera tout aussi nul.​

L'écoute est vitale car elle seule autorise une conversation réellement efficace. Par exemple, sans une écoute attentive et active, vous pourriez ne pas déceler l'enjeu sous-jacent de la discussion, comprendre le besoin exact ou percevoir l'inquiétude de votre partenaire de vie.

Avec de tels exemples, je pense qu'il est inutile de vous préciser qu'une mauvaise écoute est une des erreurs à ne pas faire en couple. Or, c'est une des plus faciles et une des plus tragiques.

Il ne s'agit pas de simplement entendre, comme on entend vaguement le bourdonnement de la rue. Il s'agit d'écouter avec attention et implication.

C'est autant une marque de respect portée à votre partenaire qu'un service que vous vous rendez à tous les trois : vous, votre partenaire de vie et votre couple.

Supprimer toutes les distractions

Les sources de distractions ne manquent pas : la télévision, le téléphone portable, les notifications diverses, la musique, … Ce que vous êtes en train de faire.

Discuter avec votre partenaire n'est pas une chose que vous pouvez faire en même temps qu'autre chose.

Non, c'est l'activité prioritaire qui prévaut sur toutes autres choses.

Je me répète. Mais discuter en couple implique d'écouter attentivement, et pas seulement de vaguement entendre un bruit de fond. Or vous ne pouvez écouter convenablement si il y a des sources de distraction.

  1. Arrêtez ce que vous être en train de faire.
  2. Coupez les distractions et autres nuisances.
  3. Accordez toute votre attention à votre partenaire.

Si vous ne pouvez pas arrêter ce que vous êtes en train de faire, demandez à déceler la discussion. Ou bien présentez vos excuses par avance pour votre attention sur courant alternatif.

Soyez attentif

Les sources de​ distraction extérieures étant gérées, occupez-vous maintenant des sources de​ distraction intérieures ...

Même si vous ​n'êtes pas physiquement occupé, vous pouvez toujours être mentalement préoccupé ou distrait.

Essayez de ne pas vous laisser perturber par des pensées parasites.

En début de conversation, tâchez de prendre de 5 à 10 secondes pour vous vider la tête et être pleinement disponible et présent. Quelques inspirations profondes peuvent aider. Durant la conversation, faites l'effort de revenir au moment présent et à la personne en face de vous.

Si vraiment vous ne parvenez pas accorder suffisamment d'attention à votre compagnon(e), dites-le lui, en vous excusant, en exposant l'objet de vos pensées parasites et en expliquant pourquoi cela vous distrait. En fait, cela peut présenter un réel intérêt et déboucher sur un nouvelle discussion.

Ne coupez pas la parole

Il y a toujours un moment, dans une conversation, où on a envie de répondre ou de réagir rapidement, quitte à interrompre son partenaire. Soit que vous êtes persuadé de ce qui va être dit ensuite, soit que vous devez exprimer immédiatement votre désaccord ou votre point de vue.

Certaines discussions de couple, plus communément appelé dispute ou accrochage, sont propices à ce genre de réaction ...

Refrénez votre envie, taisez-vous, écoutez et attendez votre tour.

Tout d'abord, c'est poli (on nous apprend ça depuis tout petit) et respectueux de votre partenaire.

Ensuite, vous ne pouvez jamais être sûr de la suite du propos ou du ressenti de votre partenaire. Un mot ou une intonation peut tout changer. Et il a peut être encore autre chose à ajouter.

Donc n'interrompez pas votre partenaire, et laissez-le finir sa tirade

Ne faites aucune supposition

Avec le temps, on en vient ​à anticiper les réactions et les besoins de son partenaire, à pouvoir finir ses phrases, à

C'est autant une belle preuve de complicité​ et d'intimité qu'une source de problème de communication.

Ne vous méprenez pas : je vous souhaite d'avoir une telle complicité​ et une telle intimité. Celle dans mon couple n'est peut être pas la plus grande qui soit. Mais c'est un nectar que je savoure tous les jours.

Mais il faut aussi veiller à ce que cela n'amène pas quelques perturbations sur la ligne.

Au détour d'une conversation, votre partenaire pourrait vous surprendre ou vous confier un besoin, une envie, un souci, un projet, ... qu'il n'avait jamais évoqué et que vous ne lui auriez pas deviné.

Le premier conseil pour éviter de tomber dans cet écueil est de ne pas couper la parole et de laisser les phrases aller jusqu'au bout. Ce que j'ai évoqué juste au-dessus. D'autres conseils suivent ...

Lisez entre les lignes

Au premier abord, ce conseil pourrait sembler contraire au précédent : lire entre les lignes ne revient-il pas à faire des suppositions ?

Soyons honnête : un peu, oui.​ Mais :

  1. cela peut avoir son utilité,
  2. il est possible de minimiser les risques.

Voyons d'abord l'utilisé ...

En fait, il faut savoir que l'essentiel de la communication n'est pas verbal.

Les mots sont importants. Mais ils ne sont pas les seuls : les intonations et le volume de la voix, le débit de la parole, l'expression du visage, la posture du corps, … sont autant d'éléments aussi importants que les mots, si ce n'est plus.

Il convient donc de savoir les interpréter chez votre partenaire et de lire entre les lignes.

Par sa gestuelle, ses expressions, votre partenaire vous communique bien plus d'éléments que par ses mots. Qu'essaie-t'il de vous dire ? Comment se sent-il ? Que ressent-il ?

Malgré ce que votre compagnon(e) vous dit, vous pouvez ainsi sentir son stress ou son inquiétude. Et ainsi être plus à même de la/le calmer ou de la/le rassurer

Assurez-vous de bien comprendre​

​Bien écouter est une chose. Bien comprendre en est une autre.

Cela ​peut être d'autant plus important si vous avez tendance à couper la parole ou si vous essayez de lire entre les lignes (méthode à double tranchant s'il en est ...).

Le meilleur moyen de vous assurer que vous avez bien compris votre partenaire, c'est encore de lui demander.

Et la méthode la plus simple est de répéter et paraphraser ce qui vient d'être dit, avec vos propres mots. Si vous avez bien compris, un simple « oui » vous le confirmera. Sinon la correction intervient immédiatement. Et cela effacera définitivement les éventuels doutes et suppositions qui pourraient encore trainer.

Posez des questions​

Les questions sont un outil efficace et un parfait complément à la reformulation.

Elles vous permettent de lever une zone d'ombre, d'obtenir plus d'informations sur un point particulier de la discussion ou de vous assurer de bien comprendre ce que vous dit votre partenaire.

Et lorsque vous discutez avec votre partenaire de vie, une question est une façon de lui dire « je m'intéresse à toi  ». Sauf s'il s'agit d'une vanne déguisée, bien sur ...

Conclusion​

L'art de la discussion réussie est difficile. Mais la communication de couple est tellement vitale que vous devez absolument vous investir dans ce domaine.

Une discussion réussie passe autant par votre capacité à parler et vous exprimer que par votre capacité à écouter. Et ce simple changement, écouter attentivement votre partenaire, vous permettra d'améliorer votre relation avec votre partenaire et votre couple.

Pour écouter attentivement et activement​, veillez à :

  1. supprimer toutes les distractions​ ,
  2. être attentif ,
  3. ne pas couper la parole,
  4. ne faire aucune supposition,
  5. lire entre les lignes,
  6. vous assurez de bien avoir compris,
  7. poser des questions​.

Vous voilà bien armé pour entretenir une saine communication au sein de votre couple.

Grégory

En couple depuis 1996, je partage avec vous mes erreurs et mes réussites, mes méthodes et astuces pour garder mon couple vivant, épanoui et épanouissant. Même après toutes ces années.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply:

efficitur. elit. diam facilisis accumsan lectus ut consectetur venenatis