Comment gérer sa vie de couple après la naissance de bébé ?

L’arrivée d’un bébé, au sein d’un couple, est autant une bénédiction qu’un grand chambardement. Pour veiller à ce que ce chambardement ne tourne pas à la malédiction, je vous propose 4 points clés à surveiller pour éviter les mauvaises surprises et faire de ce changement un enchantement.

Baby

L’arrivée d’un bébé est un changement énorme. Le statut de chacun change : vous n’êtes plus seulement un homme ou un femme, vous êtes un parent. La vie de couple change. Que dis-je ?! Elle est chamboulée par l’arrivée d’un troisième membre, tout petit mais ô combien exigeant et demandeur.

Dès qu’un nouveau-né arrive dans une famille, beaucoup de choses changent et évoluent.

Les deux conjoints et le couple n’ont pas d’autres choix que de s’adapter à un nouveau style de vie.

Or, cela n’est pas toujours facile pour certains. D’autant quand l’arrivée d’un bébé n’a pas été discuté.

En effet, il arrive qu’un des conjoints ne soit pas prêt à accepter ce changement. D’où les conflits plus ou moins importants. C’est triste à dire mais ces conflits sont même susceptible d’aboutir à une séparation. Alors que cet événement devrait être heureux et aboutir à de belles choses, il peut aussi amener la fin du couple et de la famille naissante. Et pour m’en persuader, je n’ai que regarder autour de moi : je connais personnellement quelques couples qui ont ainsi mal tourné après l’arrivée d’un nourrisson.

Voici donc comment conserver l’harmonie du couple et raviver la flamme en son sein, après la naissance d’un bébé.

Discuter avant l’arrivée de bébé

Ce qui est souvent à l’origine du baby-crash (rupture après l’arrivée du bébé), c’est la surprise.

Pas devant l’arrivée du bébé : vous avez eu presque 9 mois pour vous y préparer :-)

Non, la surprise, c’est la nouvelle vie que les parents découvrent. Ils ont beau s’y préparer, en lisant ou discutant avec des personnes passées par là, se retrouver confronté à cette nouvelle vie, c’est vraiment un cap.

C’est notamment le cas quand bébé pleure beaucoup, tarde à s’endormir ou se réveille régulièrement, tout au long de la nuit, parce qu’il a faim ou quelque chose d’autre. Et il est nettement plus difficile de faire l’amour comme avant … Tout cela engendre fatigue, insomnie, énervement, stress, frustration.

Cette situation dure généralement entre 3 et 6 mois. Elle est difficilement supportable pour certains parents, surtout les pères.

Il est donc important d’amorcer un dialogue avant l’arrivée du nouveau bébé. Cela aide non seulement à se préparer psychologiquement, mais aussi à échanger sur ses inquiétudes, voire ses peurs, et ses doutes. Afin que chaque partenaire soutienne et aide l’autre pour que le couple passe ce cap le mieux possible. Ça peut également être un bon moment pour prévoir la réorganisation la vie de couple en fonction de la nouvelle donne.

À plus long terme se profile aussi le challenge de l’éducation de votre enfant. Bien sur, il est tout beau (bien évidemment) et tout jeune. Mais il ne va pas le rester. Et il sait aussi, malgré son jeune âge, exprimer ses envies et ses désirs.

Discuter rapidement des quelques modalités relatives à son jeune age est donc judicieux (accourir dès ses premiers pleurs, le prendre dans votre lit, …) Et discuter de son éducation à plus long terme (valeurs, horaires, …) est tout aussi important.

Partager les responsabilités et les tâches ménagères

Justement, en parlant de réorganisation …

Après la naissance, force est de constater que ce sont surtout les femmes qui s’occupent de la majorité des tâches. Les hommes, pour la plupart, continuent de faire comme si de rien n’était, alors qu’il y a un travail supplémentaire à faire.

Ainsi, la nouvelle maman est obligée d’être au four et au moulin. En plus des tâches habituelles, de la cuisine aux autres tâches classiques au quotidien, elle est obligée de s’occuper également du nouveau-né : le laver, changer ses couches, lui donner du biberon … Sans oublier que la grossesse et l’accouchement sont physiquement éprouvants.

Messieurs, vous l’aurez bien compris : elle a bien besoin d’un coup de main. Vous devriez venir en aide à votre compagne. Cela suppose une réorganisation des horaires et une plus grande disponibilité. Il est, par exemple, préférable d’éviter de rentrer à 21 heures, même si cela veut dire lever du point de vue professionnel. Faire un petit effort pour rentrer plus tôt, vers 19 heures par exemple, pour participer et aider sera fortement apprécié. Vous pourriez ainsi vous occuper de certaines tâches ménagères simples comme la lessive ou la vaisselle, faire les courses, etc.…

De plus, cela permet aussi de passer du temps avec le chérubin et de tisser des liens avec lui. Lorsqu’il aura grandi, vous ne pourrez plus profiter d’un poupon. Et les liens tissés avec lui dès tout jeune sont importants. Et votre compagne vous saura sûrement gré de vos efforts et de votre participation. Rien de tel pour consolider votre couple.

Un aide extérieure est toujours possible : une femme de ménage peut vous décharger de certaines tâches, une nounou peut s’occuper du bébé et vous libérer du temps pour une sortie en tête à tête. Tout cela a un coût, certes. Mais les bénéfices que vous en tirerait sont certains.

Prendre soin de son corps et de son visage

Ce conseil est particulièrement à destination des mamans …

Vous êtes devenue maman. Mais vous n’en restez pas moins une femme. Ne l’oubliez pas !

Après l’accouchement, ne faites pas l’erreur de beaucoup de femmes, à savoir vous négliger. Certaines femmes ne prennent que quelques kilos, mais d’autres ont du mal à retrouver la tonicité de leur corps. Il y en a même qui peuvent passer plusieurs mois sans se rendre chez le coiffeur. La conséquence est que cela vous réduit à une seule identité, vous renvoie une image négative de vous-même et renvoie une image pas très attrayante à son conjoint.

Oui, vous devez être disponible pour votre enfant, car il a besoin de vous. Mais vous ne devez pour autant pas vous perdre dans vos nouvelles obligations.

Prenez donc soin de vous. Et faites-le avant tout pour vous-même. Il est important de prendre soin de son corps.

Retrouver une belle vie de couple

Lorsque l’enfant est plus grand, et que vous pouvez le laisser à une personne de confiance, prenez une bonne pause bien méritée en tête à tête et évadez-vous avec votre conjoint au restaurant, au cinéma, dans un hôtel rien que pour vous deux.

Confiez l’enfant au baby-sitter ou bien à belle-maman et retrouvez votre complicité d’avant.

Grégory

En couple depuis 1996, je partage avec vous mes erreurs et mes réussites, mes méthodes et astuces pour garder mon couple vivant, épanoui et épanouissant. Même après toutes ces années.

Click Here to Leave a Comment Below

Sophie @ sac a langer

Le cap du premier enfant est souvent difficile à passer pour les couples.
Les conseils donnés dans cet articles sont très utiles et j’aurais apprécié les avoir avant d’avoir mon premier bébé.
Je pense que le dialogue est la solution principale à beaucoup de problèmes.

Reply
    Grégory

    @Sophie: Un bébé, c’est un tel changement …

    Je suis désolé de nous présenter ces conseils que maintenant :-( Cela étant, comme vous le dites, le dialogue et la communication sont la solution principale à bien des problèmes.

    Pour en revenir à l’arrivée d’un nourrisson, si vous avez des conseils à partager, d’après votre expérience, n’hésitez pas !

    Reply
zinou

Moi en plus de mes taches suplem apre la naissance de mon bebe ma belle mere a envahie ma vie et elle a couper presque tt les lien avec mon conjoint ah mon dieu que je souffre

Reply
Leave a Reply: