Les 8 principales causes de divorce et de séparation des couples : un trésor inestimable pour le devenir de votre couple

Connaître les principales causes de divorce d’un couple peut être inestimable. Bien sur, lorsqu’on se met en couple, ce n’est pas avec l’intention de se séparer. Pourtant, 1 couple sur 2 en ville et 2 couples sur 3 en milieu rural finissent par se séparer. Découvrez les principales causes de séparation des couples. Histoire d’anticiper ou de pouvoir répondre aux problèmes les plus courants.

separation-couple-principales-causes

Un couple sur deux en ville, et deux couples sur trois en milieu rural finissent par se séparer.

Lorsque 2 personnes, traditionnellement un homme et une femme, décident de vivre ensemble, ils s’engagent à partager le meilleur et le pire. Le meilleur suppose tout ce qui a trait au positif, c’est-à-dire les biens matériels et immatériels, les qualités, les projets, le savoir-faire, les bonnes idées, etc.… Généralement, le partage du meilleur ne pose pas de problème :-)

Mais vivre ensemble, c’est également partager le pire. Et c’est bien le fait de partager le pire qui est souvent à l’origine des problèmes susceptibles d’occasionner la séparation d’un couple. Le pire, c’est tout ce qui a trait au négatif de la vie, c’est-à-dire les problèmes, les malheurs, les mauvais comportements, les défauts, les maladies, la pauvreté, etc .…

Il existe donc plusieurs causes aux séparations de couples. Et bien que chaque couple ait sa propre histoire, ses propres problèmes et ses propres raisons de divorcer, dans cet article, nous essayerons de mettre un accent particulier sur les principales raisons.

Connaitre les principales causes de divorce devrait vous aider pour éviter une séparation de couple.

Le manque de communication

Pour que la relation du couple soit durable, il faut qu’il y ait un rapprochement intellectuel, émotionnel et sexuel. Contrairement à la vie des célibataires qui n’est pas très exigeante, la vie de couple nécessite beaucoup d’efforts et de sacrifices.

Pour faire vivre la famille, il est impératif de courir à gauche et à droite. Nos sociétés modernes sont ainsi faites. Et force est de constater que, dans cette course pour gagner sa vie, la communication entre les deux conjoints peut en pâtir. Lorsque les conjoints n’arrivent pas à trouver ne fut-ce que quelques minutes pour échanger, les problèmes et les frustrations s’accumulent.

Le fait de ne pas échanger avec son conjoint, discuter et se libérer des reproches ne fait qu’accentuer les conflits et les tensions. Pour plusieurs raisons, chacun des conjoints en veut à l’autre, mais sans forcément le montrer. Puis, à un moment donné, le dialogue n’est plus possible et laisse la place au divorce.

L’infidélité

L’infidélité constitue une épreuve difficile et traumatisante pour plusieurs couples.

Celui qui est trompé a le cœur brisé : il vit l’infidélité comme une trahison. Tandis que l’infidèle souffre d’avoir fait souffrir et de ne pas savoir comment se faire pardonner.

Quand il s’agit d’une infidélité passagère, il arrive que les deux conjoints puissent se pardonner. Mais, lorsqu’il s’agit d’une infidélité régulière, cela peut conduire inévitablement à la rupture du couple.

La mauvaise gestion des ressources familiales

La gestion d’argent peut être également une source de rupture de couple. Les problèmes d’argent se posent souvent quand l’un des conjoints a l’impression qu’il supporte seul la charge financière ou bien lorsqu’il pense qu’il y a gaspillage des ressources familiales.

Ce problème peut être corrigé par le partage équitable des responsabilités familiales, en fonction de ses revenus.

La violence conjugale

Elle peut apparaître sous plusieurs formes, à savoir la violence physique, la violence sexuelle ou encore la violence verbale. La violence physique est la plus visible, la plus évidente et la plus fréquemment révélée. Mais elle n’est pas forcément la plus dévastatrice.

Si la violence conjugale est fréquente, elle finit souvent par un divorce. La plupart des fois, la violence conjugale traduit plusieurs sentiments comme la frustration, le désespoir, la colère ou la haine. Le conjoint qui use de la violence cherche à s’imposer ou à dominer l’autre.

La dépendance à l’alcool ou à la drogue

Une personne dépendante de l’alcool ou de la drogue est confrontée à un besoin de consommation excessive et exagérée, bref sans modération. Bien qu’il soit conscient des dommages qu’il peut subir, il a du mal à s’abstenir.

Les conséquences sont incalculables surtout sur la modification du psychisme, des comportements bizarres, sur sa santé ainsi qu’aux finances de la famille… Ainsi, quand l’un des conjoints est dépendant de la drogue ou à une main lourde sur la boisson, il y a de fortes chances qu’ils finissent par divorcer.

La jalousie

La jalousie est un manque de confiance en l’autre qui manque souvent un manque de confiance en soi. La jalousie dans le couple se caractérise par un amour possessif, exagéré et étouffant.

Quand l’un des conjoints est atteint de jalousie, il entraîne son couple dans une situation difficile et parfois insupportable. Ladite jalousie se répercute sur le conjoint. À un moment donné, il n’en peut plus, car la situation devient invivable.

Une dépendance comportementale

Quand on parle d’une dépendance comportementale, on fait allusion à quelqu’un qui ne peut pas s’abstenir de faire certaines activités comme des achats compulsifs, jouer aux jeux vidéo, aux jeux de hasard et de pari, à l’internet, l’addiction sexuelle, la dépendance au travail…

Lorsque ces comportements ou plutôt ces troubles sont exagérés, ils peuvent empoisonner la vie de couple.

Les troubles d’humeur

Les troubles de l’humeur apparaissent souvent lorsque l’on est confronté à un grand stress. Chacun en a au cours de sa vie. Mais, il existe d’autres troubles de l’humeur beaucoup plus graves causés par certaines maladies surtout celles mentales.

Entre autres celles-là, il y a les troubles bipolaires qui peuvent occasionner une rupture de couple. Les troubles bipolaires sont donc une maladie mentale que l’on appelle encore « maladie maniaco-dépressive ». Elle se caractérise par des fluctuations de l’humeur, allant de la dépression à la manie. Ainsi, le malade atteint des troubles bipolaires, alterne les périodes de dépression et d’excitation. Mais, ces troubles sont entrecoupés par des périodes normales.

Pendant les phases maniaques du trouble bipolaire, le malade a des idées délirantes, dépense beaucoup d’argent, devient agressif, consomme des stupéfiants ou beaucoup d’alcool ou encore conduit une voiture très rapidement… Autrement dit, il ne fait rien normalement. Tout cela peut avoir des effets néfastes dans plusieurs domaines de la vie d’un couple notamment sur le plan familial, professionnel, social, et financier, etc. D’où le divorce.

Conclusion

Chaque couple a sa propre histoire, ses propres difficultés et ses propres problèmes. Et bien qu’il existe des schémas classiques, connaitre les causes de divorce les plus classiques peut très bien ne pas vous éviter la sortie de route.

De plus, bien que la liste des causes de séparation que nous venons d’énumérer fait partie des causes les plus courantes, elle est loin d’être exhaustive. En effet, il existe bien d’autres causes. Comme l’arrivée d’un bébé, l’insatisfaction sexuelle, les troubles de libido ou la baisse du désir, la pauvreté ou le chômage, la monotonie, le manque de projets, etc …

Cependant, connaître les principales causes de divorce ne peut qu’être un atout de plus dans votre manche pour réussir votre vie de couple. À vous d’œuvrer pour que le votre évite les plus gros trous d’air et dure toute une vie.

Pour autant, même si vous tombez dans l’un de ces pièges, ne perdez pas espoir : il n’est jamais trop tard pour apprendre comment se sortir d’une crise de couple. Rien n’est jamais perdu. Et sauver votre couple est toujours possible.

Grégory

En couple depuis 1996, je partage avec vous mes erreurs et mes réussites, mes méthodes et astuces pour garder mon couple vivant, épanoui et épanouissant. Même après toutes ces années.

Click Here to Leave a Comment Below

Julie@labosmascareignes

Et oui, il existe mille et unes causes de séparation. Mais je crois que tout peut être pardonné si le couple s’aime vraiment à par l’infidélité. En effet, si on fréquente une autre personne c’est qu’on a marre de la première, alors, à quoi bon rester ensemble?

Reply
    Grégory

    @Julie: Chaque couple est différent. Ce qui sera pardonné dans un couple ne le sera pas dans un autre. Et puis est-ce vraiment pardonné ? Ou reste t’il une petite fêlure par laquelle tout peut être détruit ?…

    Quant à l’infidélité, il y a l’infidélité d’un soir, l’infidélité récurrente et l’infidélité récurrente avec la même autre personne. Autant de situation différente. Mais dans la dernière situation, effectivement, ta question est judicieuse.

    Reply
Claudia

Bonjour Grégory j’ai bien aimer ton article c’est vrai que l’infidélité peut faire vraiment mal et croyez vous que lorsque le partenaire le fait une fois il a une plus grande chance de le faire à répétition ?

Reply
    Grégory

    @Claudia: Bonjour !

    Vous pourrez toujours trouvé de cas qui vont dans ce sens. Mais je ne pense pas que ce soit la majorité des cas.

    En fait, il faut différencier l’infidélité liée à une mauvaise passe dans le couple et l’infidélité parce que le partenaire est coureur de jupons. Dans le premier cas, il n’y aura pas de récidive. Dans le second cas …

    Reply
Kelly

Salut, j’aime bien cet article. Je veux croire que le manque de communication est bien placé. C’est géniale. La seule chose l’article n’est pas signé.

Reply
Leave a Reply: