Séparation de couple : quelques propositions pour l’éviter et ramener l’harmonie

La séparation de couple n’est jamais inévitable. Tout couple traverse des moments difficiles. Et dans ces moments, les conjoints ne doivent pas ménager leurs efforts pour surmonter l’épreuve. Mais outre la crise, les écueils ne manquent pas. Comment éviter la séparation du couple et rétablir entente et harmonie ? Voici mes conseils.

Un couple réconcilié et heureux

Tout couple traverse des épreuves et de moments difficiles.

Dans ces moments-là, le plus important est l’attitude et l’engagement de chacun pour affronter ces périodes et les remous. Il s’agit de ne pas ménager ses effort pour surmonter l’épreuve.

Pour autant, ce n’est ni simple ni facile. Entre la fierté personnelle, l’emportement, la lassitude, … Et alors que certains couples arrivent à se réconcilier, d’autres ont plus de peine. Et peuvent en arriver à se séparer.

Bien sur, après une rupture, il est toujours possible de récupérer son ex et de de relancer son couple. Mais il est quand même préférable d’éviter cette péripétie toujours délicate et douloureuse.

De plus, sortir victorieux de ces périodes troubles renforce le couple et les liens entre les conjoints.

Comment éviter la séparation du couple ? Comment rétablir l’entente qui régnait entre les conjoints lors de l’union ? Que faire et quel plan adopter pour réparer les erreurs des deux conjoints ?

Voici quelques propositions.

Le dialogue

Quand bien même il y aurait des difficultés au sein du couple, il faut essayer de les dépasser et chercher plutôt un temps pour discuter posément et calmement. Comme des amis. Avec respect, bienveillance et attention.

C’est cette étape qui permet d’identifier la raison profonde de la crise du couple et d’éviter que tout dégénère.

Je ne le répéterai jamais assez mais, d’une manière générale, la communication au sein d’un couple est primordiale. Elle est autant le symptôme d’un couple malade que le catalyseur de sa détérioration.

Sur la durée, cela use une relation. Et dans une période de crise, cela ne pardonne pas : la communication dans un couple en crise est vitale.

Du respect et un comportement digne

Lors d’une crise au sein du couple, certains conjoints ne se respectent plus. En pareilles circonstances, il faut d’abord essayer de ramener la confiance. Il faut également éviter de vous jeter la responsabilité, mais plutôt songer à trouver une solution commune.

Pour cela, il faut d’abord mettre de côté ce qui vous différencie, tout en mettant un accent particulier sur ce qui vous unit. Il faut aussi éviter les cris, les supplications, les reproches, ou tout autre comportement susceptible de vous fragiliser.

En effet, lorsqu’on affiche un comportement irréprochable, cela permet non seulement d’impressionner son conjoint, mais aussi de l’inviter à aligner son attitude sur la votre et de calmer l’ambiance. Cela peut aussi l’inciter à revoir sa position. Mais il ne s’agit pas pour autant de le manipuler

De l’empathie

En se mettant dans la peau de son conjoint, on perçoit mieux ce que l’autre ressent et on voit plus clair dans la crise. On peut également comprendre ses douleurs, sa réaction, ses sentiments, et sa révolte. Chacun des conjoints devrait faire un effort pour savoir les attentes de l’autre. Cela permet de comprendre ses frustrations et ses reproches et, partant, corriger ce qui ne va pas.

Échanger sur les problèmes qui minent la vie du couple

Lorsqu’il y a une crise au sein d’un couple, très peu de gens pensent à débattre du pourquoi et comment du problème. Au lieu de discuter du cœur de la crise, la plupart campent sur leurs positions, tournent autour du pot ou, carrément, fuient les responsabilités.

Or, cela ne fait qu’accentuer le problème.

Pour véritablement faire avancer les choses, les conjoints doivent discuter, sans faux-fuyants, des sujets à l’origine de la crise du couple. Par exemple, ils peuvent débattre de la souplesse concernant le budget familial, un partage équitable des tâches surtout ménagères, l’ordre dans la maison, comment augmenter les moments d’intimité, la rigueur sur horaires, la cohérence dans les décisions communes notamment ce qui concerne l’éducation des enfants, etc.

Faire des concessions et des compromis

Pour pouvoir avancer, il faut éviter de rester cramponné sur sa position. Le changement d’attitude permet à l’autre conjoint de calmer ses récriminations.

Il ne s’agit pas non plus de toujours céder et d’être le seul à faire des efforts.

Faire une rétrospective de la vie du couple

Ceci vous permet de mettre sur la balance tout ce que vous avez déjà construit et réalisé ensemble, des moments merveilleux passés ensemble, évaluer les années de tendre complicité, bref tout ce qui unit les deux conjoints. Les conjoints peuvent aussi analyser ensemble l’importance de la crise actuelle et les conséquences d’une éventuelle séparation. Ce moment permet aussi aux conjoints de réfléchir ensemble et de constater qu’il y a plus à gagner qu’à perdre en restant unis.

Éviter les fausses promesses

Dans une situation de crise, beaucoup de gens promettent de changer. D’autres encore jurent qu’ils ont pris conscience du problème de couple et prennent des engagements radicaux. Mais souvent, quelques mois après, ils retombent dans les mêmes erreurs.

Il faut que les conjoints prennent de vrais engagements et fassent le nécessaire pour vraiment tenir la parole.

Conclusion

Vous avez en main les quelques clés nécessaires pour éviter une séparation de couple alors que votre couple traverse une période agitée.

D’ailleurs, une méthode supplémentaire pourrait être d’anticiper, c’est-à-dire de découvrir les principales causes de divorce ou de séparation puis de faire en sorte que votre couple ne tombe pas dans ces traquenards les plus classiques.

Un homme averti en vaut deux ? Un couple aussi !

Et vous ? Quels sont vos conseils pour ramener le calme dans un couple après une dispute ou d’une crise.

Grégory

En couple depuis 1996, je partage avec vous mes erreurs et mes réussites, mes méthodes et astuces pour garder mon couple vivant, épanoui et épanouissant. Même après toutes ces années.

Click Here to Leave a Comment Below

Sabrina@pso natura

Il n’y a que le dialogue et la communication pour régler les problèmes quel qu’il soit. Quand on refuse d’en parler, c’est qu’on est forcément coupable ou qu’on a peur des conséquences de ce qui s’est passé…mais l’amour gagne à tous les coups!!!!!

Reply
    Grégory

    @Sabrina: Dialogue et communication ne font pas tout. Mais ils sont le point de départ essentiel pour tenter de régler les problèmes dans un couple.

    Reply
Claude

Dans plusieurs cas, les séparations amoureuses se produisent au moyen de petites choses oubliées qui grandissent sans s’en rendre compte. Combien de couple en amour se sont détruits sans s’apercevoir que la source du problème était dans de petites habitudes oubliées ? Pouvez-vous imaginer une autre conséquence, s’ils avaient su ces petites choses qu’ils croyaient insignifiantes, mais qu’en réalité, elles étaient la fondation de leur relation amoureuse ?

Pourquoi oublier nos sentiments et ceux de notre partenaire amoureux en étant uniquement concentrés sur nos désirs et ainsi diviser la relation ? Pourquoi contrôler notre partenaire amoureux et ainsi graduellement lui donner envie de s’éloigner de nous ? Pourquoi vouloir avoir raison et ainsi faire croire à notre partenaire amoureux, qu’il doit changer pour devenir meilleure et risquer qu’il nous change pour une autre personne ?

Reply
Marilyn

Comment faire lorsque les mots sortent sans vouloir et que le conjoint a du mal à passé au dessus ?

Reply
Leave a Reply: