6 étapes indispensables pour désamorcer les conflits dans son couple et retrouver l’harmonie

La vie de couple, cela peut parfois être comme les montagnes russes. Les périodes de conflits succèdent aux périodes de calme et d'amour. Il est essentiel de ne pas laisser ces conflits s'enraciner et pourrir votre quotidien. Au risque de détériorer définitivement votre relation de couple. Découvrez les outils essentiels pour faire face à ces périodes.

More...

Cet article est un article invité rédigé par Morgan du site Vivre En Couple.

Ma relation a changé. Je suis en couple depuis 2008 et je le dis : j’ai vécu les montagnes russes émotionnelles.

Je me rappelle nos débuts innocents où l’amour régnait en maître absolu. Peu de désaccords et beaucoup de tendresse. Progressivement, les conflits ont poussé comme des champignons. De plus en plus violents, nos désaccords se sont enracinés jusqu’à envahir le cœur de la relation.

Nous étions arrivés au stade où nos différences et notre négativité chronique débordaient sur tout le reste. Pris au piège dans cette spirale infernale sans issue de secours, je ratais complètement les attentes et les besoins de ma chérie.

Mon couple était en crise !

Aujourd’hui, cette souffrance intense est derrière nous. Nous avons su soigner cette maladie grave et remplacer nos mauvaises habitudes par des meilleures. Cette période sombre m’a tout de même marqué au fer rouge. Voilà ce que j’en ai retenu (en partie) :

Se disputer avec son amoureux(se) n’est jamais un combat équitable !​

Vous connaissez votre partenaire. Vous connaissez ses secrets et ses faiblesses les plus profondes. Malheureusement, vous utilisez ce savoir de façon malhonnête. Vous en profitez pour appuyer là où ça fait mal et lui planter un poignard en plein cœur.

Finalement, plus vous êtes intime et amoureux, plus votre partenaire pourra vous faire souffrir. C’est inévitable. Devez-vous pour autant arrêter d’aimer ? Je ne pense pas. Vous êtes programmé(e) pour aimer et être aimé(e). La nature humaine est ainsi faite.

La véritable question à se poser est ailleurs.​

​Pourquoi agressez-vous votre partenaire de cette manière ? Pourquoi heurter si violemment la personne que vous aimez ? Pourquoi attaquer directement sa personnalité ?

En agissant ainsi, vous ratez une opportunité extraordinaire d’améliorer votre relation.

Eh Oui ! Vous l’ignorez probablement, mais en mettant en lumière vos désaccords, le conflit reste une excellente occasion d’avancer dans votre relation. Vous rêvez d’un couple épanouissant et heureux ? Apprendre à gérer efficacement vos différends vous y aidera à coup sûr.

​Pourquoi est-ce si difficile ?

En réalité, les conversations conflictuelles que vous subissez remettent en question vos croyances amoureuses. Vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de revoir vos propres opinions au sujet de votre couple, de vous-même et de votre partenaire.

La cocotte minute explose lorsque vos croyances amoureuses sont menacées.

Sur un plan physiologique, de fortes transformations hormonales se produisent dans votre corps avec notamment une augmentation fulgurante de votre rythme cardiaque. Intérieurement, vous retournez à un état primaire où la fuite et l’attaque deviennent les deux seules options possibles. Vos facultés cognitives sont court-circuitées.

Bonne chance pour résoudre vos désaccords dans cet état.

Pour mieux comprendre la mécanique qui prend place lors d’une dispute amoureuse, découvrez tout de suite les 3 phases qui la composent.

​Les 3 phases d’une noyade émotionnelle

Phase 1 : vous êtes choqué(e) par l’attitude de votre partenaire. En cause ? Un commentaire, un comportement blessant ou tout simplement un manque d’engagement récurrent dans la relation. Généralement, vous êtes victime de critiques ou d’accusations provoquant une tension musculaire. Votre corps se crispe.

Phase 2 : impossible de vous calmer, vous devenez anxieux(se). Plus la noyade est intense, plus vos automatismes de défense prendront le dessus. À ce stade, vous n’êtes plus en capacité de résonner intelligemment. Le néocortex, la partie de votre cerveau la plus évoluée, n’est plus aux commandes.

Dorénavant, vos défenses primitives prennent le contrôle sur vos pensées et vos actions. Dans cet état instinctif, ôtez de votre tête tout espoir de conversation constructive et rationnelle. Vous êtes pris(e) émotionnellement en otage. Vous ignorez complètement les actes positifs réalisés par votre partenaire et répondez agressivement à chaque parole et action de sa part.​

Phase 3 : vous êtes indisponible émotionnellement. Le conflit persiste et ne se résout pas. Pour « survivre » et vous protéger, vous devenez insensible à l’environnement qui vous entoure.

Selon les recherches du professeur John Gottman, les hommes sont plus souvent sujets aux noyades émotionnelles et restent dans cet état plus longtemps. Les femmes sont, bien évidemment, elles aussi susceptibles d’être submergées par leurs émotions, mais grâce à leur héritage biologique, elles se calment plus rapidement.

Mon expérience personnelle m’a montré que « fuir » temporairement le conflit en se rendant émotionnellement indisponible permettait d’échapper à la bataille. Le problème ? Vous n’échappez pas à la guerre pour autant. Ce comportement aura pour conséquence d’irriter à son tour votre partenaire et ainsi aggraver la situation.

À ce stade, le conflit dégénérera à coup sûr.​

La noyade émotionnelle est l’une des raisons principales de vos échecs amoureux. Le professeur Gottman dit :

Un mariage sujet à de fortes vagues émotionnelles négatives représente un important indicateur de divorce.

Lorsque vous êtes en colère, vous cessez d’observer les qualités de votre partenaire. Les planètes sont alignées pour provoquer une cascade de négativité au sein du couple. Sans ajustement, vous foncez droit dans le mur.

Maintenant que vous comprenez l’engrenage de vos conflits les plus incontrôlables, découvrez maintenant comment sortir de cette spirale infernale et reprendre le contrôle de votre vie de couple.

​Un plan d’action efficace pour gérer les conflits

Je regrette une quantité astronomique de paroles et de comportements que j’ai pu avoir dans mon couple.

Vous aussi ? Lors d’un conflit, vous avez (trop) souvent des actes déplacés à l’égard de votre conjoint(e). Impossible de vous brider, vous lâchez tout ce que vous avez sur le cœur. Peu importe, si cela blesse votre partenaire, vous avez besoin de vider votre sac.

Je connais ça. Heureusement, une meilleure option s’offre à vous. La gestion des conflits est une compétence clé à absolument développer pour éviter le divorce.

Découvrez les 6 étapes fondamentales pour prévenir un dérapage et maîtriser vos disputes les plus violentes :

Étape 1 : La prise de conscience. Vous bouillonnez de l’intérieur. Vous vous sentez attaqué(e) ou totalement ignoré(e) par votre conjoint(e). En dirigeant votre attention sur votre corps, vous ressentez une tension. Vous êtes tendu(e) et anxieux(se). Vous voyez rouge et cherchez à tout prix à vous défendre en contre-attaquant ou en fuyant le conflit.

À ce stade, être conscient de vos ressentis internes est primordial.

Les études ont montré qu’en période de stress, votre rythme cardiaque augmente d’environ 20 à 30 battements par minute. Soyez attentif et surveillez régulièrement votre rythme cardiaque pour percevoir votre état interne.

Étape 2 : Prévenir la noyade. Vous êtes en train de perdre le contrôle. Prévenez votre partenaire au plus vite. Dites-lui que vous ressentez un trop-plein d’émotions. Votre corps est en alerte et vous êtes sur le point de l’attaquer.

Avoir le recul nécessaire pour lancer cet avertissement verbal est délicat. Gardez en tête qu’il s’agit du meilleur moyen d’empêcher un débordement inutile qui remettrait en cause la personnalité de votre partenaire et par la même occasion votre relation.

Inutile de monter sur vos grands chevaux, des expressions simples suffisent :

  • « Je perds pied, attention. »
  • « Je suis sur le point de t’attaquer, arrêtons maintenant. »
  • « Je suis en train de m’énerver, stop ! »​

Étape 3 : Reprogrammer la suite de la conversation. Cette étape est cruciale si votre partenaire la réclame.

La première fois que j’ai annoncé à ma chérie que l’on devait stopper immédiatement la conversation, j’ai pris mes distances avec elle sans pour autant chercher à terminer la discussion. Pire, j’essayais d’éviter le sujet à dès qu’il revenait sur la table. Au bout de quelques jours, la tension monta entre nous et une nouvelle dispute éclata.

Prenez vos responsabilités et engagez-vous auprès de votre partenaire pour continuer la conversation plus tard. Pour le moment, vous n’êtes pas en capacité à gérer vos émotions et ainsi trouver une solution durable à vos problèmes de couple. Par contre, une fois revenu à votre état normal, promettez-vous de trouver un terrain d’entente ensemble.

Étape 4 : Prendre de la distance. Maintenant que la situation est claire, vous devez absolument vous détacher physiquement ET émotionnellement de la discussion. Vous êtes entièrement responsable de votre relaxation. Faites savoir à votre partenaire que cette distance n’est pas négociable. Sinon, vous risquez malheureusement de piétiner votre amour.

Les recherches du professeur Gottman recommandent une pause d’au moins 20 minutes complètement détachée du conflit. Personnellement, j’aime me plonger dans une activité divertissante en écoutant ma musique préférée. Certains préfèrent jouer aux jeux vidéo ou regarder la télévision.

Le plus important : nourrir votre esprit de pensées positives à l’égard de votre partenaire. Vous devez renier toutes pensées négatives qui ne feront qu’amplifier la noyade. Ne rejouez pas la conversation et concentrez-vous davantage sur les qualités de votre amoureux(se).

En d’autres mots, débranchez la prise et déconnectez-vous émotionnellement du conflit.​

Étape 5 : Identifier le déclencheur. Une fois calmé(e), posez-vous les questions suivantes :Pourquoi vous êtes-vous senti submergé durant le conflit ? Quel a été l’élément déclencheur ? Est-ce une parole, un geste ou un comportement en particulier ?

Trouver la cause permettra d’aider votre partenaire à discuter de sujets conflictuels sans pour autant appuyer sur votre bouton rouge. La survie de votre couple en dépend.

Si vous connaissez les déclencheurs émotionnels de votre partenaire, il est de votre devoir de ne pas être suffisamment idiot pour appuyer sur le bouton.​

​Étape 6 : Se soulager mutuellement. Avant de relancer le débat, prenez le temps pour discuter de vos déclencheurs émotionnels respectifs. Remerciez-vous également d’avoir accepté cette pause si importante au maintien de votre amour réciproque.

« Je suis heureux(se) que tu m’aies laissé souffler avant que je n’ai à regretter mes propos. » , « Je deviens colérique lorsque j’entends que tu as besoin de liberté. J’ai l’impression de me sentir abandonné(e) »

Avoir conscience de vos réactions instinctives est extrêmement difficile. Pratiquer ces 6 étapes reste une opportunité exceptionnelle pour accroître votre expertise dans ce domaine et transformer votre couple.

À l’arrivée, une relation heureuse et harmonieuse vous attend.

Retenez ceci : lorsque vos émotions sont négatives, votre amour perd toutes ses chances de réussite. Pour vivre une relation saine, créez-vous l’espace nécessaire pour vous apaiser avant que les flammes carbonisent votre couple.

L’article touche à sa fin. J’espère qu’il vous aura plu. Puis-je vous poser une question ?

Quel est le plus gros frein que vous rencontrez actuellement au sein de votre couple ?

N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires. Je me ferais une joie de vous répondre.

Écrit avec ❤ par Morgan

Cet article est un article invité rédigé par Morgan du site Vivre En Couple.

À propos de l'auteur

J'ai connu de véritables galères dans ma relation amoureuse. J'ai eu à cœur de me remettre en question et de remettre en question mon couple en me lançant à la recherche des couples heureux et de leurs secrets. Mes découvertes m'ont bouleversé et ont entraîné des changements étonnants et durables dans ma relation.

Grégory

En couple depuis 1996, je partage avec vous mes erreurs et mes réussites, mes méthodes et astuces pour garder mon couple vivant, épanoui et épanouissant. Même après toutes ces années.

Click Here to Leave a Comment Below

Morgan

Merci Grégory de m’avoir donné l’opportunité de partager mon expérience sur ton blog.

Au plaisir.
Morgan

Reply
Leave a Reply: